Les vide greniers à Paris (75)

Icividegrenier

Le bon coin des vide greniers, invitez des participants et proposez vos produits

Vide grenier Paris

Avec la belle saison, les vide-greniers se multiplient à Paris et dans sa banlieue. Et dans le 75 le public avide de bonnes affaires est au rendez-vous, car à la différence des foires ou des brocantes, les prix y sont souvent très avantageux. En ce qui concerne les vide-greniers du 75, les arrondissements à fréquenter sont les 11ème, 14ème, 15ème, et 19ème : certains week-ends, plusieurs vide-greniers y sont organisés en même temps !

La mairie de Paris publie sur son site internet une liste des brocantes et des vide-greniers du 75 : http://quefaire.paris.fr/brocantes. Pour la banlieue, les dates sont consultables sur les sites des mairies. 

Mais alors, quel vide grenier choisir ? Il faut savoir que pour les vendeurs, les emplacements sont souvent réservés en priorité aux habitants de l'arrondissement. Ainsi, selon ce que l'on recherche, on peut cibler ses visites : beaux livres et antiquités dans les arrondissements chics du centre de Paris, puériculture et électroménager d'occasion dans le 18ème et le 19ème, tandis que les bobos dénicheront des vêtements vintage dans les rues du 5ème, du 13ème et du 14ème, grand organisateur de vide grenier. Ne pas oublier cependant que n'importe quel vide grenier peut receler des trésors, et bien des surprises...

Pour le vendeur, l'important est d'attirer l'attention : organiser un stand attractif, joli, mettre ses affaires en valeur permet de retenir l'attention des acheteurs parmi le grand déballage que constitue un vide grenier de rue. Il suffit souvent d'installer ses marchandises sur une table revêtue d'une jolie nappe, de suspendre ses vêtements sur une tringle plutôt que de les mettre en tas, pour attirer le public parfois difficile du 75. Quant aux prix, ils sont plutôt bas et la plupart des clients tentent de négocier : il faut donc afficher un tarif légèrement supérieur, mais ne pas être trop dur en affaires, afin de ne pas rentrer chez soi aussi chargé qu'on en est parti !